• Sweyl

Article #06 STRATÉGIES MARKETING ET DÉVELOPPEMENT DE VOTRE ACTIVITÉ


  • Marketing émotionnel: Story telling


Que vous cherchiez à vous positionner sur un marché ou que vous y soyez implanter depuis quelques années, vous devez faire face à une concurrence de plus en plus féroce. Tous les moyens sont bons pour réussir à se démarquer. Parmi eux, l’utilisation du marketing dit « émotionnel ». Le but étant de susciter des émotions chez votre cible au travers vos valeurs, votre image, en somme réussir à créer un lien entre vos prospects et votre marque.


Votre cible doit pouvoir s’identifier à votre marque, vous devez lui procurer un sentiment de confiance et d’identification. Elle doit vous voir votre marque comme une valeur sûre, mémorable, ce qui renforcera votre image de marque et qui suscitera chez votre cible un sentiment d’affection pour votre marque.


L’un des principaux levier du Story Telling, et le fait de raconter une histoire, votre histoire. Comment votre entreprise est née ? Quelle est l’histoire de ses fondateurs ? Qui êtes-vous ?

L’idée : Adapter le sujet du récit en fonction de l’objectif recherché : intérêt, désir, joie, fierté etc …


Ce qu’il faut retenir, les émotions poussent à l’achat et à la fidélisation.



  • Inbound marketing


Aujourd’hui, la tendance est à l’invasion agressive, c’est-à-dire, se faire voir et entrer en contact avec le consommateurs coute que coute. Une tendance opposée à ce que l’on appelle l’inbound marketing qui consiste à attirer le client vers soi, à susciter son intérêt de manière non invasive.


En effet, contrairement aux technique dites « agressives » qui auront tendance à utiliser les publicités promotionnelles, ou encore le démarchage téléphonique, l’inbound marketing consiste à produire du contenu attractif focus sur les besoins de sa cible. Les leviers d’actions seront plutôt : les réseaux sociaux, les blogs, le référencement naturel (SEO), les webinar etc.


Le taux de réussite de l’inbound marketing est souvent plus élevé que les stratégies invasives car il s’adresse ç une public cible, grâce à cette technique vous répondez aux besoins de vos prospects ce qui vous accordera un taux de transformation, de vos prospects en client, plus important.



  • Positionnement : Marché de niche


Le principe du marché de niche est qu’il y a peu de concurrence, ce sont des marchés d’expertise où la demande est très spécifique. Qui dit peu de concurrence dit plus d’opportunités. Certes la demande est moins importantes mais les avantages y sont nombreux : vous pouvez pratiquer des prix plus élevé (car peu d’offres), de ce fait réaliser de meilleures marge, les consommateurs sont plus fidèles car moins de concurrence donc moins de chance qu’il aillent voir si l’herbe est plus verte ailleurs, enfin, vous avez plus de chance de faire prospérer votre marque.


Les marchés de niche sont des marché de spécialistes, il y a donc quelques précautions à prendre pour éviter les faux pas, et surtout être bien entouré. Assurez -vous que le marché dans lequel vous allez vous lancé est un marché qui a de beaux jours devant lui.



  • Le choix de l’innovation


Innovation est un mot générique qui consiste à créer quelque chose qui n’existe pas, cependant l’innovation prend plusieurs formes :


L’innovation incrémentale, modifie un produit ou un service déjà existant, et lui apporte de nouvelles fonctionnalités.


L’innovation adjacente, deux cas de figure peuvent être évoqué pour décrire ce type d’innovation, dans un premier temps il peut s’agir d’un produit qui est déjà existant sur marché mais que l’on va utiliser dans un autre marché. C’est le cas notamment pour certaine technologie telle que le Bluetooth qui est une technologie qui est utilisée sur de nombreux marchés. C’est donc le transfert d’un produit ou d’un service d’un marché à un autre.

Dans le second cas de figure, l’innovation adjacente rejoint l’innovation incrémentale car cela consiste à ajouter de nouvelles fonctionnalités à un produit existant, ce qui aura pour conséquence la création d'un nouveau marché.


L’innovation de rupture, ou se démarquer de la concurrence en

pratiquant des prix plus bas que ses concurrents sur un produits ou un service déjà existant. C’est le cas des compagnies aérienne low cost par exemple.


L’innovation radicale, c’est créer un nouveau produit ou service qui n’existe pas.


Pour conclure, il n’y a pas UNE bonne stratégie marketing, vous pouvez très bien cumuler les stratégie, prendre quelques idées par ci par là le but étant de répondre aux besoins de vos cibles et d’adapter les différentes stratégies en fonction de votre business.



4 vues0 commentaire